Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog calipika
  • le blog calipika
  • : Juste pour dire ce que je pense sur ce qui m'entoure. Pour gueuler un bon coup ( souvent ) ou m'emerveiller ( plus rarement... ).
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 22:11

La France qui vole en éclat sous les coups des attentats. Après quatre ans et cinq attaques majeures il n’est plus question d’unité nationale, les responsables politiques comme les citoyens tirent à boulets rouges sur les dirigeants politiques, judiciaires et policiers. Mais on n’entend que des critiques sur l’organisation des services de police, des services de renseignements, sur l’état d’urgence, l’opération sentinelle, etc… Bref uniquement des critiques sur le sécuritaire mais personne pour faire LE constat et poser LES questions.

Le constat c’est qu’aujourd’hui il y a des français qui ne sont pas prêts à mourir mais qui veulent mourir en entrainant avec eux dans la mort le plus de monde possible et tant qu’il y aura des personnes dans cet état d’esprit il y aura des attentats, il est impossible d’arrêter des personnes qui ont pour but de mourir. De plus tout entre leurs mains peut se transformer en arme.

Les questions c’est pourquoi ces personnes sont dans cet état d’esprit et comment faire pour qu’ils ne le soient plus.

Mais poser ces questions c’est admettre le délitement de la société française, c’est admettre que depuis quarante ou cinquante ans une partie de la population est exclue de la vie commune. Que depuis quarante ans on refuse à cette population le minimum de confort matériel et la dignité qui va avec. C’est admettre que les termes d’exclusion et de fracture sociale ont un sens réel et concernent une partie importante de la population et non une frange marginale. C’est admettre que depuis quarante ans, consciemment, le pouvoir politique abandonne une partie de la population.

Partager cet article

Repost 0
Published by calipika
commenter cet article

commentaires