Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog calipika
  • le blog calipika
  • : Juste pour dire ce que je pense sur ce qui m'entoure. Pour gueuler un bon coup ( souvent ) ou m'emerveiller ( plus rarement... ).
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 22:45

Donc aujourd'hui les professions libérales ont fait grève. Ces messieurs dames n'aiment pas qu'on les qualifient de privilégiés et ne veulent surtout pas voir de modifications du statut de leur caste.

 

Sans aucun doute les constatations de nos gouvernants sont justes : ces professions sont dans une position dominante de monopôle qui leur permet tous les abus mais une fois de plus les réponses proposées sont à côté de la plaque. Au lieu de chercher à limiter ces abus on préfère déréglementer pour apporter une concurrence censer ajuster les prix mais qui risque surtout de baisser la qualité...

 

Mais laissons là nos dirigeants je voudrais plutôt m'attarder sur les maladroites tentatives de défenses des syndicats des ces différentes professions. Prenons quelques un de leurs arguments.

 

Non, ils ne sont pas privilégiés. Et ils disent cela certainement en toute bonne foi, c'est l'aveuglement qui les empêchent de voir les bidon-villes qui renaissent aux alentours de nos cités, les retraités et les étudiants qui ramassent le fond des cageots jetés par les marchands après les marchés et avant le passage des éboueurs, les personnes ayant pourtant un travail en CDI mais qui à partir du 15 de mois comptent les jours jusqu'à la prochaine paye.

 

Ils méritent bien leur place, ils ont fait de dures études. Ils oublient de voir que c'est avant tout le milieu dans lequel on nait qui fait de nous des ingénieurs, des doctorants ou des 'jeunes en échec scolaire'. "Et qu'ont-il fait pour tant d'honneur ? ils se sont donné la peine de naitre." ( Beaumarchais )

 

Et enfin, grand argument des professions médicales, leur profession assure la sécurité et la santé des citoyens... Sauf que leur statut de profession libérale est par essence même une aberration. Le but ultime de leurs professions devrait être l'éradication des maladies mais d'un point de vue économique ils ont besoin du plus grand nombre possible de malades pour assurer leur revenu... Une profession de santé ne PEUT pas être libérale !

 

PS important : je ne travaille pas dans le domaine des professions libérales mais étant salarié de cette fameuse classe moyenne et ayant la chance de ne pas avoir eu à souffrir des turbulences éconiqmiques de ces dernières années je n'ai aucun doute sur le fait d'être un privilégié... mais j'en ai pleinement conscience.

Partager cet article

Repost 0
Published by calipika - dans Opinions
commenter cet article

commentaires