Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog calipika
  • le blog calipika
  • : Juste pour dire ce que je pense sur ce qui m'entoure. Pour gueuler un bon coup ( souvent ) ou m'emerveiller ( plus rarement... ).
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 20:23

Voilà un titre provocant, un titre accrocheur ( il parait qu'il faut pour avoir des lecteurs... ), du niveau de la presse people. Qu'est ce que je veux dire par là ?

 

Par secondaires je ne veux pas dire qu'il s'agit de problèmes peu importants, surtout pas. Non je veux dire qu'il s'agit de problèmes qui découlent d'un autre, d'un problème "primaire" donc et que vouloir les résoudre est voué à l'échec si l'on ne s'attaque pas à lui, le problème primaire, le chômage bien sûr. Au sens du BIT il y a 2,6 millions de chômeurs en France métropolitaine et 3,3 millions qui ne travaillent pas et qui souhaitent travailler. 3,3 millions de personnes qui ne cotisent pas, ni pour la retraite, ni pour la Secu. 3,3 millions de personnes qui ne payent pas d'impôts sur le revenu. Rien que diviser ces chiffres par deux permettrait de faire entrer pas mal d'argent dans les caisses sans parler de l'impact sur le niveau de pauvreté ( l'INSEE vient de nous annoncer 13% de la population en-dessous du seuil de pauvreté ).

 

Mais réduire le chômage est très compliqué, pour preuve le nombre de gouvernement qui depuis 35 ans se sont cassés les dents sur ce problème. c'est beaucoup plus facile de réduire les taux de remboursement de la CNAM, de repousser l'âge de départ à la retraite, de supprimer des niches fiscales*. Cela nécessite d'arriver à inverser la machine : aujourd'hui les revenus du capital sont de plus en plus importants et ceux du travail de moins en moins, plus dargent pour les actionnaires et moins pour les salaires. Il faudrait arriver à inverser la tendance, sacré défi, alors le gouvernement actuel comme beaucoup avant lui, préfère aller vers la facilité de réformes soit-disant miracle qui ne sont que des bouts de ficelle qui tienne au mieux le temps d'un mandat.

 

Et au-delà même du chômage c'est la place du travail dans notre société et ( n'ayons pas peur des mots ) la répartition des richesses qu'il faudrait revoir. Il semblerait que notre société n'ait pas besoin de plus de travailleurs pour produire les biens qui lui sont nécessaires, on n'a pas besoin de plus de travailleurs ! A partir de là il faudrait se demander si la position central du travail a encore un sens, s'il est toujours justifié de conditionner une place normale dans la société par le fait de travailler. Mais c'est là une question plus que complexe...

 

-----------------------------

* ce n'est certainement pas une mauvaise idée de réduire les niches fiscales il faut juste voir lesquelles passent à la casseroles.

 

Liens :

L'enquête de l'INSEE sur le niveau de vie en 2008 http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1311

Les taux de chômage en France http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=14

 

Partager cet article

Repost 0
Published by calipika - dans Opinions
commenter cet article

commentaires